La Société d’histoire forestière du Québec : un savoir culturel et scientifique visant la compréhension des aspects historiques et sociaux de la foresterie québécoise.

Organisation à but non lucratif consacrée à la collecte, à la préservation et à la diffusion de l’histoire des forêts et de la foresterie québécoise, la SHFQ relie le passé et l’avenir du patrimoine forestier du Québec.

Historique

Fondée en 2007, la Société d’histoire forestière du Québec (SHFQ) a germé dans la tête de l’historien Patrick Blanchet après que celui-ci ait constaté toute la richesse de l’histoire forestière du Québec. Assisté de Denis Robitaille, alors gestionnaire au ministère des Ressources naturelles et de la Faune, de Luc Bouthillier, professeur à l’université Laval, et de Mylène Moisan, directrice de l’information au journal Le Soleil, ils créent un organisme à but non-lucratif voué à la promotion, la production et la diffusion du contenu lié à l’histoire forestière.  La revue Histoires forestières du Québec voit le jour cette même année et elle est publiée 2 fois par année depuis lors. 

Grâce à des subventions et des fonds privés, des chercheurs présentent et proposent de nouvelles perspectives et différents points de vue de cette partie de l’histoire du Québec. Depuis, la SHFQ s’est associée à de nombreux professionnels des milieux académique, gouvernemental et privé pour que se perpétue la mémoire collective dans le domaine de la foresterie et du territoire.

La SHFQ est une société sans but lucratif dont la mission consiste à produire et diffuser du contenu culturel destiné au grand public et du contenu scientifique destiné aux spécialistes mettant en valeur l’histoire forestière du Québec. Par ses activités, elle vise à stimuler le transfert de connaissances et le dialogue entre les différents intervenants du milieu forestier dans un esprit de concertation et d’appréciation de la richesse des expériences historiques liées aux espaces forestiers québécois.

Règlement – En révision

Conseil d’administration

  • Louis Campeau, président*
  • Pierre Mathieu, vice-président*
  • Jean-Claude Mercier, trésorier*
  • Nancy Gélinas, administratrice*
  • Pierre Auger, administrateur
  • Jean-Louis Kérouac, administrateur
  • Guy Lessard, administrateur
  • Gérald Beaulieu, administrateur
  • Administratrice ou administrateur – Poste vacant

*Membre du comité exécutif

Équipe

  • Jean-Pierre Saucier, directeur général
  • Lucie Caron, édimestre
  • Maude Flamand-Hubert, collaboratrice
  • Christiane Bernard, collaboratrice
  • Cyrille Gélinas, collaborateur
  • Yves Hébert, collaborateur
  • Aurélie Sierra, collaboratrice

Les membres partenaires sont parmi les principaux responsables de la gestion, de la protection et de la conservation du territoire forestier du Québec, ainsi que de la recherche et de l’enseignement. Ils font partie des premiers acteurs à observer, à élaborer, à mettre en place et à faire évoluer les pratiques dans leurs domaines. Les membres partenaires financent de façon importante la SHFQ dans la réalisation de sa mission.

Les membres Van Bruyssel, par leur implication au sein de la SHFQ, perpétuent une tradition d’encouragement et de développement de la connaissance du milieu forestier au Québec tel que prôné par Ferdinand Van Bruyssel. Les membres Van Bruyssel sont des individus et les principales institutions publiques et privées impliquées dans le milieu forestier. Leur principal rôle est de promouvoir la SHFQ au sein de leur réseau et de recueillir des fonds afin de favoriser la connaissance en histoire forestière.

Ferdinand Van Bruyssel, Belge d’origine et Canadien d’adoption, fut consul général de Belgique au Canada de 1887 à 1894, fondateur de la Belgo Canadian Pulp Company (1900) et conseiller spécial auprès du ministère des Terres et Forêts. Il est un ardent promoteur de la conservation des ressources naturelles au Québec et est à l’origine de la formation des deux premiers ingénieurs forestiers canadiens-français. Il fait partie du groupe très restreint d’individus qui, par leurs initiatives visionnaires, ont permis le développement de la foresterie scientifique au Québec.

Pour plus d’informations, visitez le site VanBruyssel ainsi que Histoires oubliées qui consacre une émission à Ferdinand Van Bruyssel.